Bien manger, et quoi manger

Manger bon, c'est bien mais manger sain, c'est mieux!

Comprenez que la raison de la nourriture est de nous faire vivre, de nous fournir l'énergie nécessaire au bon fonctionnement de notre corps, de notre mental pour être performant et devenir ce que notre nature demande: un être complet et illimité.

La digestion de ces aliments demande un effort du corps (meme si on le sent pas), le tri sélectif du corps nécessite beaucoup d'énergie.

Si l'énergie ingérée par des aliments mauvais pour notre santé est utilisée à l'énergie de cette digestion, vous comprenez pourqui vous êtes fatigué et malade.

Aidez votre corps et mental (dans mes ateliers de développement des facultés psychiques, l'alimentation saine est une obligation), on ne peut libérer une énegie suffisante pour la créativité, l'intuition si elle est occupée à nettoyer l'organisme de tout ce qu'on lui fait subir, c'est pour cela que vous êtes "limités àlors que nous sommes caables de grandes choses. Le corps est limité à une survie: travailler, sortir le week-end, mais n'accomplit pas de grandes choses: exploits sportifs, L'esprit pareil va faire la base du boulot: liste de choses à faire, soucis....Et ne va pas chercher son potentiel: imagination, création, visualisation créatrice...

-Bien mâcher:

Les glandes salivaires sont acides: normal elles sont utilisées pour acidifier les aliments et faciliter leur passage dans l'estomac, l'estomac à son tour balance aussi de l'acidité pour faciliter le travail de l'intestin qui lui, filtre ce qui est bon pour nous, sans parler du foie! Donc ça fait beaucoup d'acidité. Plus vous mastiquerez (les dents, c'est pas que pour faire joli), moins l'artillerie lourde sera balancée dans votre organisme. Attention au grignotage, chewing-gum et tabac. En fait, dès que vous mettez quelque chose dans votre bouche, l'eau à la bouche arrive, mais ce n'est pas de l'eau, c'est de l'acidité, c'est donc catastrophique si vous ne mangez pas: les bonbons et les chewing gums ou cigarettes provoquent énormément d'acidité dans le corps, qui ne sait pas à l'avance si vous avez l'intention de vous arrêtez à une clope ou de faire un vrai repas! Chaque bouchée ou bouffée compte, on envoie du truc digestif.

L'estomac idem, alors, déjà en machant le travail, vous gagnez en énergie. Trop parler fait bouffer de l'air, je dis ça je dis rien.

-Manger des aliments alcalins: 

Les aliments acides (regarder sur internet à: tableaux d'aliments acides) sont excitants, sont trop acides pour le corps détruisant l'équilibre, provoquant des douleurs aigues réparties dans tout l'organisme. Les aliments alcalins réequilibrent (le cortisol) est une hormone hyper acide, elle stress le soprs, elle a son utilité pour vous faire réagir en cas de danger mais en ressassant toujours des pensées stressantes vous asphixiez le corps de cette hormone. Et là, vous aurez beau manger sainement...

Quelques bons aliments sains et alcalinants: l'ail (pas le germe), les graines germées, l'avocat, le curcuma, le persil... Préferez ces épices pour assaisonner vos plats plutôt que de l'huile et du sel

- Abat (lol) le gras saturé

Les gras saturés sont tous d'origine animale, et l'huile de palme. En fait pour faire court, c''est le gras qui peut être rigide ou liquide selon la température. A la cuisson, le gras fond (il va également mal supporter la chaleur puisque à la uisson, ce gras va devenir huile qui s'oxyde à la chaleur comme toute huile chaufée d'ailleurs) mais en plus, à température ambiante (à partir de 20 degrés), ce gras durcit. Dans le corps, vous allez me dire, qu'il fait 37° oui, mais pas partout, la température des petites veines, du système lymphatique ne monte pas aussi haut, donc le gras se rigidifie dans l'organisme et va petit à petit opacifier et pâtiner le côlon, engluant les bons nutriments et également dans la foulée, tout ce gras qui ne sera pas éliminer va saturer (c'est le cas de le dire, le foie, les artères...) Il va former le mauvais cholesterol qui avec une vie sédentaire va stagner. comme vous. A vous les maladies cardio-vasculaires puisque les artères gênées (pas encore bouchées, Rome ne s'est pas faite en 1 jour) le coeur va pomper plus et la pression artérielle va augmenter, tout ça tout ça...

Et contrairement aux idées reçues, les lipides sont indispensables à notre santé. Ils nous fournissent de l'énergie, contribuent à la synthèse de nos hormones et des membranes des cellules, et permettent l'absorption des vitamines A, D, E et K. Par contre même si une huile dite insaturée donc liquide c'est mieux, c'est pas parfait non plus. L'huile reste de l"huile, et le régime cétogème est une abébration. Si notre organisme a besoin de lipides donnons lui la sourc pourquoi prendre de l'huile d'olive, de lin ou autre quand on peut prendre l'olive, le lin le sésame directelent? Vous aurez les omégas nécessaires et pas les méfaits de l'huile tapissant de sa substance soyeuse vos petits intérieurs. 

L'huile de coco est super pour la peau, mais préférez-lui l'eau de coco ou la noix de coco (très bien mâchée). En fait, vous commencez à saisir, il faut éviter au maximum les produits transformés) prenez la source!

- Le sel

Je suis une inconditionnelle du sel rose( gros grain) de l'himalaya. Pas parce qu'il fait girly, maias parce qu'il doit sa qualité exceptionnelle notamment au fait qu’il a été préservé, dans le sein de la terre, de tous les méfaits de la pollution et des rejets toxiques. Riche en oligo-éléments, (plus de 80), notamment en fer, calcium et potassium, ce sel permet une bonne régénération du sang. Grâce à la structure extrêmement cristalline de ce sel, ces éléments et minéraux peuvent être directement assimilés par les cellules de l’organisme.

Quand vous utilisez ce sel, vous consommez vraiment moins de sodium par dose que le sel de table ordinaire parce qu’il est moins raffiné et les grains sont plus gros.  D’autre part, en raison de sa structure cellulaire, ce sel stocke l’énergie vibratoire. Les minéraux de ce sel existent sous forme colloïdale, ce qui signifie qu’ils sont suffisamment petits pour que les cellules les absorbent facilement. va rétablir l’équilibre acido-basique (le PH sanguin) Puissant détoxiquant (une propriété vérifiée par analyse d’urine), il dissout ou démantèle toxines, déchets et substances nocives présents dans le corps. Il nettoie aussi dans le bain, la peau étant un filtre ramasse-m....

Alors que le sel de mer est de plus en plus traité et  pollué, il suffit de penser aux déversements massifs de pétrole qui ont lieu et aux déchets radio-actifs, balancés. Quand au champion toute catégorie: le sel de table (non, pas issu de votre table en fornica, mais c'est pas mieux)il est complètement débarrassé de la majorité de ses sels minéraux à l’exception du sodium (histoire de garder le goût salé pour pas se faire trop repéré) et du chlorure. Il est ensuite blanchi, nettoyé avec des produits chimiques et ensuite chauffé à des températures extrêmement élevées. L’iode que l’on ajoute au sel de table est presque toujours synthétique ce qui empêche notre corps de l’absorber correctement. Il est traité avec des agents antiagglomérants, ce qui empêche le sel de se dissoudre dans l’eau et donc dans le corps! Alors un bon palt de viande salée j'me marre mais j'en ai mangé, mais ça, c'était avant...

Suite bientôt, le sucre, l'alcool...

 

 

 

 

Ajouter un commentaire